Agir hors de soi, penser hors de soi

Descombes Vincent
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

« Les significations ne sont pas dans la tête », « l’esprit est dehors » : ces slogans de l’externalisme ne constituent pas réellement une théorie sur la localisation du mental. En fait, ils visent surtout à faire ressortir la difficulté d’appliquer au mental une division nette entre l’intérieur et l’extérieur. Or les théories contemporaines de l’intentionalité font justement appel à cette division pour expliquer ce que c’est pour un acte mental que d’avoir un objet. On assimile alors à tort la pensée de l’objet à une espèce extraordinaire d’action transitive de l’esprit sur l’objet qu’il se donne. Penser à quelque chose, ce serait une façon extraordinaire d’agir hors de soi.



Pour citer cet article :

Descombes Vincent (2015). Agir hors de soi, penser hors de soi. In Gillot Pascale & Garreta Guillaume (Eds), Les lieux de l’esprit, Intellectica, 70, (pp.n/a), DOI: n/a.