Alerte mentale : de la performance aux états modifiés de conscience et pratiques contemplatives

Landry Mathieu
Raz Amir
Langue de rédaction : Anglais
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Pour certains chercheurs en science cognitive, la notion de vigilance renvoie au concept d’alerte mentale, c’est-à-dire, la capacité d’atteindre et de maintenir un niveau élevé d’attention pour compléter une tâche. Dans cet essai, nous explorons l’influence qu’exerce la vigilance sur la performance, et démontrons comment ces états mentaux d’attention élevée influencent plusieurs processus cérébraux perceptifs, cognitifs et idéomoteurs. Nous montrons également comment certaines conceptions actuelles sur la notion d’alerte mentale instruisent les domaines de recherche portant sur les états altérés de conscience et les pratiques contemplatives. Notre approche repose principalement sur un modèle théorique qui conçoit l’alerte mentale comme un élément central de l’attention. Nous expliquons comment ce cadre de référence fait la distinction entre les habilités mentales permettant d’atteindre un niveau élevé d’attention, et celles permettant de le maintenir. Alors que les premières correspondent principalement à une augmentation transitoire de l’activation nerveuse et de préparation à répondre, nommé l’alerte phasique ; les secondes représentent un profil tonique de l’alerte mentale notamment impliqué dans la régulation et la réactivation endogène des schémas mentaux. Nous détaillons également certaines des caractéristiques comportementales et neurobiologiques associées à ces deux profils, et mettons l’accent sur les recoupements entre le système d’alerte mentale, les processus de l’hypnose et la pratique méditative. Cette synthèse générale de la vigilance humaine ouvre la porte vers de nouvelles pistes de recherche dans ces domaines.



Pour citer cet article :

Landry Mathieu, Raz Amir (2016). Alerte mentale : de la performance aux états modifiés de conscience et pratiques contemplatives. In Depraz Natalie (Eds), Phénoménologie de la vigilance et de l'attention. Philosophie, sciences et techniques. Intellectica, 66, (pp.139-160), DOI: n/a.