Des sciences cognitives sans cognition ?

Steiner Pierre
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Est-il nécessaire, pour un programme de recherche émergent en sciences cognitives, de proposer une définition scientifique de la cognition, conçue comme espèce naturelle ? Cet article propose quelques éléments prospectifs pour répondre à cette question par la négative. Les changements théoriques majeurs à venir en sciences cognitives pourraient remettre en question le principe selon lequel les sciences cognitives, quelles que soient leurs orientations doctrinales, étudient toutes un même objet transthéorique (la cognition).