L'esprit dans la danse. Techniques du corps et chorégraphie des concepts mentaux

Olszewska Barbara
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Dans une perspective éthnométhodologique qui s’attache à l’étude de l’action et du raisonnement ordinaire et à partir de la réflexion wittgensteinienne à propos des usages des concepts psychologiques, le présent article appréhende la dimension symbolique et projective des usages des concepts mentaux dans le champ de la danse. Je me propose d’examiner des séances de la préparation de la pièce de danse contemporaine intitulée Contraindre de la chorégraphe et danseuse Myriam Gourfink. Cette pièce met en effet au centre les situations d’usage des signes chakras relatifs à la sphère mentale, utilisés dans la partition écrite. Je m'attacherai en particulier à montrer deux principaux usages que le concept d’esprit trouve dans cette pièce : il sert de métaphore pour élaborer une image poétique de la chorégraphie d'une part, et de guide pour la coordination des états physiologiques (mouvements, respiration) et mentaux (contrôle de la pensée et d’attention sur différentes parties de la tête) de l'autre. L’analyse de la réappropriation de ces signes par les danseuses (leur lecture, analyse, recherche de signification), fournit ici l’occasion de questionner l’analogie établie par la chorégraphe entre deux catégories de signes, physiques et mentaux. J’explorerai en particulier les difficultés que ce recouvrement d’une catégorie par l’autre implique pour les danseuses et j'interrogerai le statut des expressions corporelles permettant de rendre visibles des états de mentaux.



Pour citer cet article :

Olszewska Barbara (2015). L'esprit dans la danse. Techniques du corps et chorégraphie des concepts mentaux. In Gillot Pascale & Garreta Guillaume (Eds), Les lieux de l’esprit, Intellectica, 57, (pp.219-252), DOI: n/a.