L'évolution sémiotique de la fabrication d'outils : le rôle des symboles pour un travail avec récompense différée

Queiroz João
Rodrigues Luciane
Ribeiro Sidarta
Langue de rédaction : Anglais
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Les outils dépendent des modèles mentaux qui servent de médiateurs dans leur production par le biais d’actes moteurs. Étant donné que les outils sont une des expressions du comportement sémiotique général, la caractérisation sémiotique de la manufacture des armes au Néolithique peut permettre d’élucider les divers processus cognitifs sous-jacents aux origines de la production d’outils. La corrélation spatio-temporelle est la propriété définissant les indices, alors que les symboles se caractérisent par le fait d’être régis par des lois. Des pierres prises et jetées sur une proie ou sur un prédateur peuvent instantanément être des indices de lutte et de classification sociale, mais des armes en pierre soigneusement manufacturées, qui demandent un long travail élaboré et fatiguant, demandent nécessairement la présence d’une association symbolique entre des habitudes motrices complexes et des images anticipant l’usage fructueux de ces mêmes outils, c’est-à-dire des classes spécifiques d’effets possibles, comme pourraient l’être la capture, la mise à mort, le transport, la préparation, le partage ou la consommation des proies. La symbolisation des outils lors de la manufacture permettrait de relier les traces mnémoniques actives au niveau du cortex cérébral et de l’hippocampe aux circuits limbiques liés aux émotions et au système de récompenses. Ceci fournirait la motivation nécessaire pour accomplir un travail orienté vers un but lointain, par l’activation prolongée et répétitive du cortex moteur et du strié. La progressive symbolisation des gestes, des postures, des vocalisations, des dessins sur le sable ainsi que la peinture murale constituèrent probablement, avec les rêves représentant la chasse et l’ensemble des symboles précédemment mentionnés, la motivation première de la production des armes au Néolithique. Notre hypothèse est que, sans ce travail de symbolisation, toute production d’outils au Néolithique aurait été impossible.



Pour citer cet article :

Queiroz João, Rodrigues Luciane, Ribeiro Sidarta (2015). L'évolution sémiotique de la fabrication d'outils : le rôle des symboles pour un travail avec récompense différée. In Morgagni Simone (Eds), Sémiotique et pensée, Intellectica, 70, (pp.n/a), DOI: n/a.