Remarques d’inspiration phénoménologique sur la phénoménalité du virtuel

Sebbah François-David
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

L’article tente une description d’inspiration phénoménologique du type de phénoménalité spécifique donnée par la réalité virtuelle (RV), en particulier par distinction d’avec celle donnée par la perception dite « naturelle » et par distinction d’avec celle donnée par l’imagination. Il croise ainsi des enjeux philosophiques fondamentaux comme celui de l’opposition entre réalité et illusion tout en essayant de trouver dans la « chose même » qu’il décrit les moyens d’échapper à ce type d’oppositions. Au fil conducteur de cette description, l’auteur est conduit : 1) à insister sur le fait que la RV semble exiger de quitter le paradigme représentationaliste, 2) à préciser le statut du corps propre ou vécu dans les environnements virtuels, 3) à mettre en valeur que le réel est « ce qui résiste », et que la généricité des entités virtuelles est décisive comme critère de distinction d’avec la phénoménalité donnée dans la perception naturelle.



Pour citer cet article :

Sebbah François-David (2015). Remarques d’inspiration phénoménologique sur la phénoménalité du virtuel. In Grumbach Alain & Klinger Evelyne (Eds), Virtuel et Cognition, Intellectica, 45, (pp.89-108), DOI: n/a.