Science(s) de la cognition : une passionnante situation de crise

Gapenne Olivier
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Ce texte, en guise d’introduction à ce dossier prospectif, suggère que les sciences de la cognition en France, et plus largement en Europe, sont en crise. L’attentisme des organismes de recherche et du ministère à créer des structures propres à ce champ de recherche en dit long de ce point de vue. Au-delà du contexte historico-institutionnel peu favorable à cette institutionnalisation, l’analyse du projet et de l’objet des sciences de la cognition indique que les voies du dépassement de cette situation de crise sont encore incertaines. Cependant, les enjeux éthiques, sanitaires, écologiques, politiques ou encore économiques attachés à l’avancement de ce projet scientifique doivent inviter les acteurs de cette communauté à redoubler d’efforts et d’exigence. La revue intellectica fera en sorte d’être à la hauteur de ces enjeux.