Composition musicale : représentations, granularités, émergences

Vaggione Horacio
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Ce texte aborde le sujet des représentations opératoires (symboles, notations, écritures) qui sous-tendent la pratique de la composition musicale, spécialement celle qui se développe actuellement avec des moyens informatiques (composition électroacoustique, composition assistée par ordinateur). Afin de situer le sujet dans une perspective plus ample, on rappelle les grandes lignes de la critique herméneutique de la représentation, ainsi que de la critique de l’algorithmique linéaire, ces deux courants de pensée coïncidant dans la nécessité d’une « incomplétude » formelle comme condition de tout engagement dans l’action (ainsi que de tout comportement « intelligent »). Une place importante est réservée au concept de réseau, ainsi qu’à celui de granularité, car ces concepts impliquent un « changement de fonction de la fonction » : une révision de la logique du fonctionnalisme à partir d’une logique de l’émergence.



Pour citer cet article :

Vaggione Horacio (2015). Composition musicale : représentations, granularités, émergences. In Sedes Anne (Eds), Musique et Cognition, Intellectica, 48-49, (pp.155-174), DOI: n/a.