L’activité de composition comme exploitation/construction de situations. Anthropologie cognitive de la composition d’une œuvre musicale par Philippe Leroux

Donin Nicolas
Theureau Jacques
Langue de rédaction : Français
DOI: n/a
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

CONNECTEZ-VOUS
pour télécharger gratuitement

La composition musicale experte a été très rarement étudiée dans une perspective cognitive. Nous présentons la reconstitution dynamique de la cognition située d’un compositeur de musique contemporaine, Philippe Leroux, au fur et à mesure de son interaction avec son environnement, à l’occasion de la composition d’une œuvre pour ensemble instrumental, voix et électronique, Apocalypsis (2006). Le recueil des données a procédé essentiellement par des entretiens de « remise en situation de composition », tous les mois et demi au long de la période de création de cette œuvre. Ces entretiens permettaient au compositeur, moyennant la sollicitation de traces nombreuses de son activité (brouillons, esquisses, données informatiques, partition manuscrite, journal de bord, etc.), de restituer les opérations de compositions qu’il avait successivement effectuées. Nous abordons spécifiquement les relations entre écriture, relecture et réécoute au cours des phases de préparation et de rédaction qui caractérisent l’activité de ce compositeur. On distingue la relecture locale, la relecture à un moment prédéfini et stratégique, la relecture à un moment prédéfini mais problématique, enfin la relecture procédant d’une crise dans l’accomplissement du projet de l’œuvre. Une analyse détaillée de la composition d’une césure formelle stratégique au sein d’un mouvement d’Apocalypsis permet d’éprouver et spécifier ces notions. Cette approche, qui s’efforce de prendre en compte le caractère profondément singulier et non reproductible de la cognition du compositeur sans pour autant céder sur les impératifs scientifiques d’ouverture à la contestation et à la généralisation, s’inscrit dans la perspective d’une extension à d’autres situations de composition et à d’autres activités artistiques.



Pour citer cet article :

Donin Nicolas, Theureau Jacques (2008/1). L’activité de composition comme exploitation/construction de situations. In Sedes Anne (Eds), Musique et Cognition, Intellectica, 48-49, (pp.175-206), DOI: n/a.