L'ingénierie des connaissances : un programme scientifique ?

Bachimont Bruno
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

La connaissance se constitue à travers des dispositifs matériels techniques qui manifestent dans leur fonctionnement des lois nécessaires tout en les rendant relatives à la configuration de ces dispositifs. L’écriture, et le calcul compris comme manipulation aveugle de l’écriture, sont de tels dispositifs, qui permettent en outre de constituer des configurations symboliques porteuses de sens. L’ingénierie des connaissances est définie et discutée comme la discipline portant sur l’élaboration de dispositifs d’inscription numérique de connaissances ou d’inscription numérique porteuse de sens. Au croisement d’une informatique lui apportant son principe d’invention technique, d’une mathématisation logique proposant une intelligibilité formelle de la manipulation des symboles, et des sciences de l’information et de la communication qui thématisent les dispositifs d’information comme des complexes socio-culturels, l’ingénierie des connaissances est un lieu particulier de recherche scientifique dont l’enjeu est l’invention du sens.