La cognition sociale entre théories, simulations et narrations : l’hypothèse sémiotique de la pratique narrative

Paolucci Claudio
Langue de rédaction : Anglais
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Dans cet article, je vais présenter l'Hypothèse Sémiotique de la Pratique Narrative (Narrative Practice Semiotic Hypothesis) afin de défendre les théories narratives (Hutto, Gallagher, etc.) comme solution de rechange aux théories actuelles de la cognition sociale (Théorie de la Théorie et Théorie de la Simulation), en faisant valoir la pertinence de l'intégration de la Sémiotique dans les débats sur la cognition sociale. Je vais commencer par une introduction de la théorie sémiotique de la cognition et par une présentation des théories actuelles de la cognition sociale à l'intérieur des sciences cognitives (Theory-Theory and Simulation Theory). Une présentation et une défense des théories narratives comme alternatives à la théorie de l'esprit vont suivre. Dans la dernière partie, je soulignerai certains points faibles de l'Hypothèse de la Pratique Narrative et je présenterai la théorie sémiotique de la narrativité en montrant comment une théorie prometteuse de la cognition sociale tels que l'Hypothèse de la Pratique Narrative devrait être fondée sur des conceptions sémiotiques de la narrativité. Je vais appeler cette dernière l’Hypothèse Sémiotique de la Pratique Narrative.



Pour citer cet article :

Paolucci Claudio (2015). La cognition sociale entre théories, simulations et narrations : l’hypothèse sémiotique de la pratique narrative. In Morgagni Simone (Eds), Sémiotique et pensée, Intellectica, 58, (pp.173-196), DOI: n/a.