Modéliser les Configurations d’États Modifiés de Conscience (CEMC). Vers une anthropologie interactionnelle de la conscience

Canna Maddalena
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Comment rendre compte de la dimension interactionnelle des États Modifiés de Conscience ? Dans la première partie de cet article j’explore un cas ethnographique : la grisi siknis, une crise de transe hallucinatoire diffusée parmi les Miskitos et d’autres populations d’Amérique Centrale. Selon les théories locales, la crise de grisi siknis est un syndrome transmissible, qui affecte principalement les rassemblements de jeunes et d’adolescents. L’expérience de la crise est traumatique, car elle implique un ensemble de modifications physiologiques et métacognitives généralement non maîtrisées. À partir de l’exploration des interactions sociales constitutives de la grisi siknis, je soutiens la nécessité d’élaborer des modèles interactionnels de Configurations d’États Modifés de Conscience (CEMC). Pour ce faire, je propose une articulation entre modèles prédictifs-inférentiels (bayésiens) et analyses pragmatiques de l’action. Pour ce faire, je propose une articulation entre modèles prédictifs-inférentiels (bayésiens) et analyses pragmatiques de l’action. Enfin, j’avance l’esquisse d’une anthropologie de la conscience apte à explorer les sociétés en tant que champs d’influences psycho-physiologiques intersubjectives. J’évalue la portée théorique de ce programme et ses possibles applications thérapeutiques.



Pour citer cet article :

Canna Maddalena (2017). Modéliser les Configurations d’États Modifiés de Conscience (CEMC). Vers une anthropologie interactionnelle de la conscience. In Dumas Guillaume & Fortier Martin & González Juan C. (Eds), Les états modifiés de conscience en question: anciennes limites et nouvelles approches, Intellectica, 67, (pp.n/a), DOI: n/a.