Perception et conscience : quelques aperçus sémiotiques

Bordron Jean-François
Langue de rédaction : Français
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

Quel est notre rapport au monde dans la perception ? Comment comprendre ce que la conscience nous fait éprouver et comment trouver un langage pour le décrire, sans qu’aucune hypothèse particulière vienne définir la nature de celle-ci ? À ces questions très classiques nous tentons de répondre par une approche à la fois sémiotique et structurale. Notre approche est sémiotique parce que nous essayons de montrer pourquoi la perception peut être envisagée sur le mode d’une fonction sémiotique. Elle est structurale parce que nous accordons un primat à la catégorie de relation, ce que nous illustrons sur des exemples pris à la perception gustative et musicale. Il nous semble finalement que les trois notions que sont la conscience, la perception et la signification ne sont pas à ajouter les unes aux autres comme des propriétés que l’on pourrait ou non cumuler, mais correspondent plutôt à des façons différentes de décrire la même expérience.



Pour citer cet article :

Bordron Jean-François (2015). Perception et conscience : quelques aperçus sémiotiques. In Morgagni Simone (Eds), Sémiotique et pensée, Intellectica, 58, (pp.n/a), DOI: n/a.