Compte rendu

La liberté sémantique et le sens de la liberté : splendeurs et périls de la folie poétique. Compte rendu de l’ouvrage d’Elena Ciobanu « Sylvia Plath’s Poetry: The Metamorphoses of the Poetic Self » Iaşi, éditions Demiurg, 2009

Kanellos Ioannis
Langue de rédaction : Français
DOI: n/a
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

La contribution retrace un ensemble de réflexions issues de la lecture de l’essai de E. Ciobanu sur l’œuvre de la poétesse américaine Sylvia Plath (Sylvia Plath’s Poetry: The Metamorphoses of the Poetic Self). Par-delà les clivages entre poésie et linguistique, cette lecture recherche la valeur ajoutée pour les Sciences Cognitives, en suivant la grille d’analyse que propose l’auteure, grille qui relève discrètement du paradigme de l’énaction. Au travers d’exemples issus de l’œuvre de la poétesse, trois points sont, en particulier, abordés : la construction du soi par le discours, le déploiement phénoménologique de l’existence poétique de Plath et l’incarnation discursive sous-tendant sa créativité. Globalement interprétative, l’approche cherche à jeter un peu de lumière sur quelques contrées obscures de la production linguistique, où certains états modifiés de la conscience trouvent le chemin pour verser dans la création artistique. Mais aussi, à identifier le risque – probablement majeur – de telles aventures sémantiques, souvent hors régulation intersubjective.
 



Pour citer cet article :

Kanellos Ioannis (2020/2). La liberté sémantique et le sens de la liberté : splendeurs et périls de la folie poétique. Compte rendu de l’ouvrage d’Elena Ciobanu « Sylvia Plath’s Poetry: The Metamorphoses of the Poetic Self » Iaşi, éditions Demiurg, 2009. In A. de Beaune Sophie (Eds), Émergence et évolution de la cognition humaine, Intellectica, 73, (pp.181-191), DOI: n/a.