Penser l’évolution du cerveau humain, de l’objet fossile au modèle virtuel

Albessard-Ball Lou
Gallas Sophie
Grimaud-Hervé Dominique
Langue de rédaction : Français
DOI: n/a
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

L’une des caractéristiques les plus souvent évoquées lorsque l’on tente de décrire ce qui fait notre humanité est le cerveau humain « moderne » et ses capacités cognitives. La mise en évidence chez les hominines fossiles de comportements que l’on reconnaît comme étant similaires aux nôtres joue donc un rôle majeur dans la compréhension des origines de cette humanité. C’est dans cette perspective, replacée dans le contexte d’une vision naturaliste de l’histoire évolutive de notre espèce, que paléoanthropologues et archéologues étudient l’évolution du cerveau et les origines de la cognition humaine. Ce champ d’études est aussi ardu qu’il est fascinant, en raison de la nature fragmentaire du matériel fossile que nous tentons d’interpréter, mais aussi de la proximité entre l’objet étudié et le scientifique qui cherche à élucider l’évolution de sa propre espèce. Nous abordons ici les méthodes à la disposition des paléoanthropologues pour reconstituer et sans cesse repenser l’évolution du cerveau humain.



Pour citer cet article :

Albessard-Ball Lou, Gallas Sophie, Grimaud-Hervé Dominique (2020/2). Penser l’évolution du cerveau humain, de l’objet fossile au modèle virtuel. In A. de Beaune Sophie (Eds), Émergence et évolution de la cognition humaine, Intellectica, 73, (pp.27-56), DOI: n/a.