Actualité de Turing : entre captation d’héritage et ressource pour l’avenir

Longo Giuseppe
Lassègue Jean
Langue de rédaction : Français
DOI: n/a
Product variations: 

Numérique(PDF)

Papier

L'article décrit le style particulier des articles de Turing, reconnaissables entre tous par deux traits caractéristiques : il y maintient un dialogue imaginaire avec son lecteur tout en s'identifiant lui-même à l'objet qu'il décrit et ce, quel que soit le sujet qu'il aborde, mathématique, logique, philosophique ou biologique. À ce style personnel vient s'ajouter une évolution intellectuelle en trois phases que l'article décrit chronologiquement : être une machine, être un homme/femme/machine, être une forme biologique. On s'aperçoit alors que la question du mécanique ou du calcul n'est pas un modèle ontologique universel ultime à appliquer de façon indifférenciée à toute réalité : il y a là une réelle captation d'héritage. Bien au contraire, du fait qu'il est une conséquence des limitations internes des systèmes formels, le calcul est par définition une interface qui ne connaît des phénomènes que ce qui relève de l'ordre formel et discret. C’est la question du rapport entre déterminisme et prédictibilité qui devient alors centrale. Les conséquences de ce rapport sont examinées dans les sciences de la nature comme dans les sciences sociales aujourd’hui, en particulier dans l’usage des données massives.



Pour citer cet article :

Longo Giuseppe, Lassègue Jean (2020/1). Actualité de Turing : entre captation d’héritage et ressource pour l’avenir. In De Glas Michel & Lassègue Jean (Eds), Retour à Alan Turing : son héritage aujourd’hui, Intellectica, 72, (pp.215-236), DOI: n/a.