N°76 - 2022/1

John Stewart : Hommage/Héritage/Débat

Lenay Charles
Appel à contribution pour un numéro spécial (n° 76) de la revue Intellectica (Intellectica.org)

John Stewart : Hommage/Héritage/Débat

Argumentaire
John Stewart a profondément marqué plusieurs générations de chercheurs en sciences cognitives. Beaucoup l’ont rencontré à travers ses participations aux activités, écoles d’été et colloques de l’Association pour la Recherche Cognitive depuis son origine, ou par la lecture de ses nombreux papiers dans la revue Intellectica. Sa passion communicative et son don pour lancer les débats et polémiques donnaient à ce champ de recherche couleurs et enjeux, sur les plans existentiels en même temps que théoriques. Ainsi, il défendait une entreprise de naturalisation non réductionniste, devant lier expérience phénoménologique et explication scientifique. En biologie, il s’agissait de lutter contre la réduction du vivant (évolution et morphogenèse) au seul traitement de l’information génétique. En sciences cognitives il s’agissait de promouvoir une approche énactive contre les diverses formes de computationnalisme. Deux luttes qu’il réunissait sous le slogan « Vie = cognition ». En même temps, au cœur de l’école de Compiègne, il défendait l’idée d’une constitutivité technique et sociale de la cognition humaine. Il s’agissait alors de comprendre dans un même grand mouvement, l’origine et les structures des facultés cognitives de bas ou de haut niveau (perception, langage ou raisonnement) à travers l’évolution des espèces, le processus de l’hominisation, l’histoire des techniques et le développement des organisations sociales.

Nous proposons de rassembler ici autour de ces questions diverses contributions qui entreraient en débat et discussion avec les écrits de John Stewart, démontrant ainsi que l’œuvre multiforme qu’il nous a laissée reste bien vivante.
Les articles, en français ou en anglais, publiés par Intellectica ne sont pas techniques de sorte qu’ils peuvent être lus par un public plus large de lecteurs ayant déjà une certaine accointance avec le domaine. Les articles sont donc de nature épistémologique et tentent de rendre compte des tendances de fond d’une thématique. Vous pouvez consulter les archives en ligne d’Intellectica pour voir le type d’article que la revue a publié au fil des ans (http://intellectica.org/fr/numeros).

Soumission
Envoyez votre manuscrit (ou vos questions) à soumission@intellectica.org
Instructions aux auteurs : http://intellectica.org/fr/auteurs
Date limite : 27 janvier 2022

Quelques références :
- Stewart, J. (1992). Life = cognition: The epistemological and ontological significance of artificial life. In F. J. Varela & P. Bourgine (Éds.), Toward a practice of autonomous systems : Proceedings of the First European Conference on Artificial Life (p. 475 483). The MIT Press.
- Stewart, J. (1993) « Au-delà de l’inné et de l’acquis ». Intellectica 16, no 1: 151 74.
- Stewart, J. (1995). Cognition= life : Implications for higher-level cognition. Behavioural processes, 35(1 3), 311 326.
- Stewart, J., R. Scheps, et P. Clément. (1997) « Une interprétation biologique de l’interprétation ». In Herméneutique, Sciences, Textes, édité par J-M Salanskis et F. Rastier, 1. Umwelt et interprétation:209 31. Paris: PUF.
- Stewart, J. (1997) « On the evolutionary origins of representations and intentions ». In Auto-organisation et Comportement, édité par G. Theraulaz, 39 47. Paris: Hermès.
- Stewart, J. (2001) « Radical Constructivism in Biology and Cognitive Science ». Foundations of Science 6: 99 124.
- Stewart, J. (2001) « La conscience en tant que métaphore spatiale: la théorie de Jaynes ». Intellectica 32, no 1: 87 110.
- Havelange, V., C. Lenay, et J. Stewart. « Les représentations: mémoire externe et objets techniques ». Intellectica 35, no 2 (2002): 115 29.
- Lenay, C., J. Stewart, et O. Gapenne. (2002 ) « Espace d’action technique et geste perceptif ». Le geste technique: réflexions méthodologiques et anthropologiques, Revue d’Anthropologie des connaissances, Technologies /Idéologies / Pratiques, 215 30.
- Bourgine, P., et J. Stewart. (2004) « Autopoiesis and cognition ». Artificial life 10, no 3: 327 45.
- Stewart, J. (2008) « The Mind Is Not In the Brain ». Constructivist Foundations 4, no 1: 17.
- Steiner, P., & Stewart, J. (2009). From autonomy to heteronomy (and back) : The enaction of social life. Phenomenology and the Cognitive Sciences, 8(4), 527 550.
- Froese, T., & Stewart, J. (2010). Life After Ashby : Ultrastability and the Autopoietic Foundations of Biological Autonomy. Cybernetics & Human Knowing, 17(4), 7 49.
- Steiner, P., et J. Stewart, éd. (2010) Philosophie, technologie, cognition. 53/54. Intellectica,
- Stewart, J., Gapenne, O., & Di Paolo, E. (2010). Enaction : A new paradigm for cognitive science. MIT Press.
- Lenay, C., J. Stewart, M. Rohde, et A. A. Amar. (2011) « You never fail to surprise me: the hallmark of the Other: Experimental study and simulations of perceptual crossing ». Interaction Studies 12, no 3: 373 96.
- Stewart, J. R. (2015). Formes de pensée, formes de vie sociale : Une enquête à propos de l’origine des catégories. Intellectica, 63(1), 93 124.
- Stewart, J. et V. Havelange. (2015) « Cognition humaine individuelle et collective: Le cas de la crise écologique ». Intellectica 64, no 2: 77 86.
- Stewart, J. (2019). Breathing Life Into Biology (Unabridged édition). Cambridge Scholars Publishing.